Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« ROLE A HONORER ( LA SUITE ... ) | Accueil | "AMORE" DE LUCA GUADAGNINO »

21 septembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

psganarel

Une audace pour risquer de détruire un rêve.
Une audace pour vous faire d'une image un amant à dompter.
Implacable réalité sans laquelle le rêve se meure d'immatérialité!
Baisers.

Silas, Chien d'Utopie

Point n'est besoin, Mystère, d'une indicible audace !
Tu as déjà semé bien plus que nécessaire...
J'agrée à tes manières et joui de tes menaces...
Je saurai m'accor(ps)der au rythme de tes air(e)s...

Du prénom murmuré au creux de ton oreille,
Tu invoques l'envers, pour qualifier l'état,
De nos corps épuisés par ces nuits en Enfer...
Usés, sans être ..las de nos nuits sans sommeil !

La Force et la Tendresse noient mon coeur et mes mains.
Tes sens et ton esprit m'aspirent infiniment...
J'imagine sans cesse, du début à la fin,
"Eros en Utopie", un programme... alléchant...

..LAS

Mystérieuse

A psganarel: joliment formulé pour approuver mes rimes en SI ...merci Baisers
A Silas:Sublime Silas , tout en force et tendresse . La subtilité de tes accor(ps) ,je l'avoue brille comme un astre au milieu des cieux , parmi ces rimes érotiques ...Silas , délasse- toi , prends ta plume encore et encore , trempe la au rythme de tes humeurs , épuise là sur le papier , jusqu’au bout de ton inspiration ,à bout de souffle de penser...
Je t'embrasse

D.

SI", je ne m'en lasse pas ...

Imaginer est déjà agir,
Elaborer est déjà construire,
Rêver est déjà tenir,
Attendre est déjà soupir...
Vivre est ce à quoi j'aspire!

Mille baisers brûlants à vos reins de fièvre tatoués...

D.

Claude

Un éditeur vous écrivait que vos missives et vos poèmes "manquaient de feu et d’originalité pour emporter le lecteur". Je traduis cela par le fait qu'il reproche un manque de vulgarité à vos mots justement choisis puisque vous êtes féminine, sensuelle et raffinée. Donc peu importe car, si les propos de vos plus fidèles lecteurs vous les recevez comme des compliments, il n'est pour moi un merveilleux plaisir que de plonger dans votre univers érotico-onirique et de voyager avec avec vos pensées en vous prenant par la main tellement la frontière entre sensations et utopie est mince.

Alors ne m'en veuillez pas d'avoir composé avec votre poème si fragile. Je voulais juste jouer à y glisser quelques vers pour participer à votre évasion

Je me suis réveillée si fragile ce matin
Mon corps encore empreint du rêve de tes câlins
Qui sont empreints de délicieux moments coquins
La saveur de tes lèvres à mes lèvres scellées
Fait naître un désir chaque fois renouvelé
Une mystérieuse fièvre sur mes reins tatouée.

Dans mon sommeil si sage tu as su pénétrer
Mon esprit libertin qui adore se dévoiler
Abusant d’un langage pour mieux me dévoyer
Un dialecte érotique magique et sensuel
Que mon corps reçoit comme des tentations cruelles
De tes mains à ma peau l’effleurement charnel.

A la seule pensée de te faire bander
Livrée à toi et me laisser ainsi caresser
Ce souhait intemporel d’être par toi désirée
Impudique et perverse, je me sens libérée
Féminine et sensuelle, je me sens émancipée
Du joug de ce mystère dont tu m’as accablée

De notre découverte mon âme frémit déjà
Nourrissant mes érotiques désirs bien au-delà
Mon corps en ce jour là, juste rempli de toi,
Nos fragrances mêlées et nos sexes enlacés
Nos corps emboîtés et nos regards apprivoisés
Telles sont les images que je voudrais garder.

Elixir de mes rimes, Essence de mes plaisirs
Il n’est meilleure dégustation que tes désirs
Quelle ineffable audace pourrait te pervertir
Pour que tu brises la glace du miroir virtuel
Que tu viennes à moi pour des passions rituelles
Que tu prennes une place dans mes désirs charnels.


SI…


En vers et à l’envers, coquine et pervertie
Je sais que tu rêves de mon corps joli
Au rythme de ton souffle j’embraserais tes nuits
T’enseignerais les gestes pour te rendre flamboyant
Comme pour t’offrir de moi ce qui est gouleyant
Ferais de toi, Mystère, mon plus beau des amants.

Mystérieuse

A Claude:Merci, merci , merci, pour vos embrassements de rimes et de sens , tout comme pour vos encouragements à ne pas me laisser soudoyer de mon style littéraire que l'on me dit être si particulier...Des baisers

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)