Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« INVITATION | Accueil | LA SIESTE »

11 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

LÔ

Pour vos bien belles pages madame
Acceptez simplement une de mon âme

LE PARADIS PERDU

Ô toi belle indolente
Si fraîche et si nue
Ta jeunesse insolente
Est un fruit bien défendu
Oui toi frêle et violente
A la voix si ténue
Tu m’envoûtes et tu m’enchantes
Comme un paradis perdu

Ô toi tendre innocente
Modèle de vertu
Pourquoi tiens-tu ta langue
Pour un fruit trop défendu
Oui toi ma sémillante
Qui m’affole et me tue
Ta pupille étincelante
Ressemble au paradis perdu

Ô toi trop belle plante
Dés la nuit bleue venue
Tout mon corps me tourmente
Jusqu’à mon fruit défendu
Pour toi vierge éclatante
Mon âme sans retenue
Grandit et palpitante
Cherche ton paradis perdu

Ô toi belle insolente
Aux rouges lèvres crues
Tu m’habites et tu me hantes
De ton joli fruit défendu
Pour Béatrice Dante
Aux Enfers descendu
Connu moins de tourmente
Que moi au paradis perdu

Ô toi ma conquérante
Que mon cœur a élu
J’obéis et je rampe
Vers ton beau fruit défendu
Où donc es-tu absente
Quand donc reviendras-tu
Il n’est plus longue attente
Qu’au fond du paradis perdu


Claude

Bel équilibre érotique que celui de la Femme qui ose entreprendre plutôt que subir. Comme chaque fois, vos écrits, univers érotique unique, est un champ d’épandage visuel.
Chaque paragraphe invite à un voyage émouvant au sein de paysages étonnants, camaïeu de vert que l’on aimerait découvrir en votre regard de la même teinte.
Chaque phrase emporte comme un torrent qui ne peut pas nous détourner de la vallée aux rondeurs mystérieuses.
Chaque mot colorie vos tableaux sur lesquels votre pinceau dessine des parures audacieuses et merveilleuses de libertés.
A quelques jours de vacances, tout est invitation à l’évasion érotique et sensuelle.
Merci de votre audace rafraichissante en ces torrides journées.
Caresses sensuelles en l’honneur de votre féminité à fleur de peau …

Mystérieuse

A Lô:Bien sûr que j'accepte votre générosité d'âme.Pour ces quelques vers d'inspiration Baudelairienne, je vous remercie car je suis très flattée de votre passage en mon boudoir...

Des baisers

A Claude : depuis mon sud natal , entre deux moments de liberté, je vous envoie mes baisers les plus sincères en attendant de reprendre la plume digitale de mes écrits

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.