Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« DESIR DANS L'OMBRE | Accueil | L' INFIDELE »

25 juin 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Claude

Fin d’une merveilleuse histoire dans laquelle je me suis imaginé parcourir ses courbes merveilleuses et mystérieuses par laquelle se termine votre récit.
Imaginé voir la généreuse Sophia voler d’aventures libertines en audaces érotiques, baignant d’aisance dans ce corps à corps, symbiose sensuelle pour se nourrir de défis nécessaires à sa beauté charnelle. Imaginé percevoir l’impudique Sophia dans ses soupirs voluptueux sensuels, cris de désirs au ras du bouillonnement de la peau caressée de milles intentions respectueuses précipitant les appels qu’elles portent si bien en elles et qui réclament une certaine proximité charnelle. Imaginé déguster la soumise Sophia, au jus qui coule sur les lèvres aux plis si doux, ce nectar qui ravit les papilles de bouffées parfumées avec un gout libertin rehaussé par la liberté que prend Sophia à exprimer ses légitimes désirs. Imaginé sentir de Sophia, esclave du plaisir, l’étonnante et délicieuse odeur exotique émanant de son corps félin lorsque, délicatement, de mes doigts je vais en sa croupe endiablée pénétrer d’un doigt inquisiteur cet anneau plissé qu’elle aime voir forcé. Imaginé caresser Sophia, de ces frêles épaules à ces pieds admirables, la parcourir d’un doigt comme celui qui se promène sur les touches d’un piano pour obtenir une symphonie musicale soufflée d’entre ses lèvres épanouies, extraite d’entre ses pétales privées aux particularités esthétiques et au parfum unique.
Incroyable sensation de douceurs dans la perversion érotique qui mérite les attentions les plus serviles pour une réelle luxure avec pareille nymphe qui assume et revendique ses désirs les plus épicuriens malgré ces quelques larmes qui accompagnent ses insomnies.
Pensées sensuelles pour votre grâce féminine et si singulière

Mystérieuse

A Claude : que de nostalgie dans votre commentaire , j'en suis flattée ...L'argentin est parti chez l'éditeur!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)