Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« CARPE DIEM | Accueil | RENCONTRE »

18 mars 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Silas, Chien d'Utopie

Myss,

Ah la la... continue... je m'identifie à mort...
Les pouces, la fessée, le pacte secret... ahurissant!
Juste une légère approximation: 2cm de trop...
Ah... enfin une info: 1,87m
Il était temps que j'ai l'occasion de me dévoiler... un peu! (Sourire)

Je t'embrasse très fort...

Silas

claude

Il est incroyable comme votre imagination mêlée à la beauté de votre écriture peut me bercer et faire naitre de délicieux désirs.
Chaque jour qui s’écoule offre la jouissance d’une lecture libertine de vos pensées sensuelles merveilleusement érotiques. Vous transcendez les préceptes établis pour ouvrir la voie du pays d’Epicure dans lequel votre volonté d’identité si forte est un écho aux désirs de liberté.

Silencieusement comme dans votre récit, les échanges de réponses à vos confessions complaisantes, loin de procurer de l’angoisse, font naitre ce plaisir de vivre l’instant pour partager les émotions que vous avez ressenti dans l’écriture. Vous évoquez avec une facilité surprenante l’aspect torride des relations de la Femme envers l’Homme, de l’Homme envers la Femme. Etre troublé par vos écrits est désormais un jeu divin qui, même en ignorant tout de vous, donne un aperçu surprenant de votre élégance érotique. Vous bouleverser alors dans les réponses faites est un abyssal défi où le risque de vous déplaire est grand mais le plaisir de vous plaire immense.

Les désirs incontrôlables de votre héroïne que je me plais à imaginer vôtres, me donnent envie de lentement vous effeuiller pour dévoiler ce corps merveilleux à admirer que l’écran ne sait m’offrir mais l’imagination ose me proposer. Comme dans votre récit sur les échanges virtuels, l’addiction à la lecture de vos écrits est puissante et la complaisance sensorielle vigoureuse comme celle naissant entre mes cuisses.

L’envie d’être à la place de votre hôte pour caresser votre croupe est grande car j’imagine harmonieuses les courbes de vos fesses. J’imagine resplendissantes les draperies humides de votre sexe entrouvert. J’imagine resplendissante l’étoile brune trônant au centre de votre raie profonde. J’imagine de mes doigts fins et sensuels aller et venir entre ces deux bijoux non pour vous punir mais pour vous servir. Les détails de ce que vous proposez dans votre récit me mettent en émoi et j’avoue être à l’étroit dans mon pantalon au regard des sensations nées de votre audace.
Mais peut être que la désobéissance ainsi présentée est une source d’émotions, d’excitations et de perversions.

Faut-il alors vous désobéir ou vous imaginer désobéissante ? Là est la question ….

Merci pour cette délicieuse évasion et ces photos toujours choisis avec un goût subtil qui trahit votre sensualité débordante

Baisers coquins

Mystérieuse

A Silas :Silas , tu lèves le voile de ton Mystère...Entre codes érotiques et détails physiques , une ombre se profile

Baisers

A Claude:Voilà que je vous gêne aux entournures de la toile de votre pantalon.Désobéissante, oui, mais pas totalement innocent, qu'en pensez-vous?

Baisers

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.