Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« LES AMANTS DIABOLIQUES ( suite) | Accueil | MA ROUSSE »

11 juillet 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

The Blade

Clap Clap clap clap clap! Je ne peux qu’applaudir… ça devient du vaudeville digne de ce nom. Quel retournement de situation, j’ai bien ri à l’engrenage de la situation, aux jeux des complices, c’est une pièce de théâtre que vous devriez écrire !!
Et puis, je vous parlais de phrases qui coulent toutes seules, comme du Bordeaux : "Angie était encore empreinte des fragrances amoureuses de son amante, ce qui avait valu une nouvelle érection..." J'adore !

effel

Evidemment le temps n'est que torpeur devant tant d'empressement d'embrasser la vie à bras le corps.
Evidemment le temps n'est que malheur quand le vieux devant son calendrier n'a que pour seul amusement de cocher les jours passant... au jour le jour... cocher ses jours sans nuits agités, sans personne pour lui rappeler que lui aussi a aimé...
Le corps voici un sujet qui nous est bien familier,animal domestique au reflet sauvage il est notre precieux celui qu'il faut cherir et entretenir...
Je t'approuve dans ta quete,dans ta recherche.
Oui c'est ça, finalement tu est une chercheuse! Je vais suivre tes travaux et attendre... attendre le moment ou en bonne chercheuse respectée du monde des sens,tu finiras par trouver....Quoi? Je compte sur toi pour me le dire...

Effel... Parfois absent parfois là toujours lecteur...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)