Ma Photo
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2005

Devenir Fan

audio


  • View My Stats
  • Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Catégories

Albums Photos

Colonne pages

« LES AMANTS DIABOLIQUES (LA SUITE...) | Accueil | IT'S A LIFE »

24 janvier 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

effel

Il était une fois une jolie perceuse qui disposait de tout l'outillage nécessaire à sa condition d'outil de forage-vissage/devissage.
Bien sur dans le garage ou elle sejournait la plupart du temps, elle faisait bien des envieux.
Combien de fois elle entendit des colibets sur son disant coté "outil-facile".
Eh bien oui! Elle était facile d'utilisation et le revendiquait! pourquoi jouerait-elle sa pimbèche?
Son petit manche convenait aussi bien à des mains d'hommes,dures,sures et fermes dans leurs prises;qu'à des mains de femmes, plus fébriles mais tellement douces et prevenante avec elle.
De la mise en place du foret jusqu'au nettayge de sa coque couverte de poussière après l'effort de la pénétration, elle trouvait son compte et jouissait de ses instants sonores... Les autres lui en voulait d'aimer autant sa condition d'outil. Elle le savait et leur en voulait, car oui elle était objet entre les mains des hommes mais devenait sujet quand ils se servaient d'elle pour créer.
D'objet elle devenait partie prenante de l'oeuvre...

Moralité: On doit toujours chercher le plaisir dans son quotidien, que l'on soit une perceuse ou pas...

Effel... Ok un conte sur une perceuse s'est osé... Mais si je ne le fait pas qui le feras?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)